La moutarde est un condiment connue de tous. Pour ce qui est de son origine, sa provenance n’est pas encore très précise. Cependant, il paraîtrait qu’elle vient de l’Est de l’Inde et de la Chine. Pour ce qui est de la France, la moutarde est plus connue est celle de Dijon. Cependant, nous en trouvons également à Paris, à Meaux, autour de Bordeaux et encore dans bien d’autres endroits. Ce condiment est utilisé à la fois en cuisine et en tant que plante médicinale. Nous pouvons la trouver sous la forme de graine ou de pâte.

La moutarde en cuisine

Comme nous le disions plus tôt, la moutarde peut avoir différentes utilisations. Pour ce qui est de la cuisine, elle peut encore avoir plusieurs usages. Depuis la dynastie Chou en Chine, elle est utilisée pour relever le goût de nos plats. En Inde, la moutarde est plus connue pour son huile. Bref, la moutarde peut être utilisée en cuisine pour son grain, pour ses feuilles ou encore pour ses fleurs. Le grain est surtout utilisé par exemple dans les cornichons lorsqu’il est encore frais. Etant transformée en pâte, la moutarde devient un accompagnement idéal afin de relever le goût de nos viandes. Cette pâte peut également être mélangée à de la vinaigrette, de la mayonnaise et toutes autres sortes de sauces. Pour ce qui est de la feuille, elle peut être utilisée dans des salades.

La méthode de production de la moutarde

Il y a diverses manières de produire de la moutarde. En fait, la production va varier selon le type de moutarde que nous souhaitons avoir. La première étape consiste à récolter les graines. Il s’agit ici de faire un tri pour sélectionner les bonnes graines et pour jeter les détritus. Pour la deuxième étape, il faut passer à l’aplatissement. Durant cette étape, le grain de moutarde est aplati pour fendre son écorce. Durant la troisième étape, il faut tremper les graines aplaties. Pour le trempage, le vin blanc, le vinaigre et le verjus (jus de raisin vert) sont les matières les plus utilisées. C’est grâce à ce trempage que l’allysévénol donnant le goût piquant à la pâte apparait. La quatrième étape, consiste à procéder au broyage. Ce broyage s’affine au fil du processus. La cinquième étape appelée blutage dépend du type de moutarde que nous souhaitons avoir. Elle est utilisée dans le cas de la moutarde de Dijon et est supprimée pour la moutarde à l’ancienne. Il s’agit de tamiser le produit du broyage afin d’avoir la pâte d’un côté et le tégument de l’autre côté. Pour terminer, il y a le malaxage. Ce procédé consiste à désaérer et à bien mélanger la pâte. Et voilà comment on fabrique de la moutarde de Dijon. Il est à préciser que ce type de moutarde n’est pas forcément fabriqué en Dijon, il suffit de bien suivre la recette (surtout pour le blutage) pour que la moutarde ait cette appellation.

Les différents types de moutarde : moutarde de Dijon et autres

Il existe différents types de moutarde. Celle que nous connaissons le plus est bien évidemment la moutarde de Dijon. Elle est faite à partir de graines de moutarde noire et graine de moutarde brune. Elle est surtout utilisée pour accompagner les viandes. La moutarde de Dijon a plusieurs variantes comme la moutarde à l’estragon ou encore la moutarde au cassis. A part la moutarde de Dijon, il y a par exemple la moutarde de grains à l’ancienne. Il s’agit par exemple de la moutarde de Meaux qui est plus granuleuse et plus douce que la moutarde de Dijon. Il y a aussi la moutarde en grains pimentés. Très forte, cette moutarde se caractérise surtout par le fait qu’elle contient des piments. Parmi les variantes de cette moutarde forte, il y a la moutarde provençale. Pour ceux qui préfèrent la moutarde moins forte, il y a la moutarde douce. Elle se caractérise surtout par son goût plutôt sucré. Pour cette dernière, les variantes sont innombrables.

La moutarde de Meaux

La moutarde de Meaux est totalement différente de la moutarde de Dijon par sa fabrication. Nous la connaissons également sous le nom de moutarde à l’ancienne. Elle est considérée comme une moutarde forte mais sa préparation fait d’elle une moutarde assez douce et au goût très agréable. Le goût de cette moutarde varie donc selon le temps de fermentation qu’on lui accorde mais elle garde cependant la même qualité. En fait, le moutarde Meaux est une moutarde faite de graines entières. Cela est dû au fait que durant sa production, elle ne passe pas par l’étape blutage et garde donc l’aspect granuleux de la pâte. Cette moutarde à l’ancienne est très remarquable par son conditionnement mais aussi par son goût. Sa recette a toujours été gardée précieusement par ses premiers fabricants qui sont les religieux meldois. Elle est surtout appréciée en accompagnement à la viande froide.

Les moutardes aux saveurs originales comme les moutardes de Terres Rouges

Il n’y a pas que la traditionnelle moutarde de Dijon qui peut impressionner ! En fait, il existe d’autres moutardes qui peuvent tout autant attirer l’attention grâce à leurs saveurs des plus originales. Elles se démarquent des autres moutardes par les diverses arômes que l’on retrouve dans leurs recettes. Nous pouvons par exemple trouver des moutardes des Terres Rouges aux Noix, à la Truffe, aux herbes de Provence, aux Cèpes, à la Verveine, aux trois poivres, à l’Estragon, au Cognac, à la Figue, à la Châtaigne et encore beaucoup d’autres saveurs. En général, les moutardes des Terres Rouges sont plus douces. En ce qui concerne leurs utilisations, elles sont surtout appréciées pour relever de nos sauces.
Pour conclure, la moutarde est un condiment qui peut s’utiliser de différentes façons. Nous pouvons en trouver de toutes sortes afin de satisfaire nos goûts : moutarde de Dijon, moutarde à l’ancienne… Que ce soit pour accompagner la viande ou certaine sauce, forte ou plutôt douce, il ne faut surtout pas oublier la moutarde dans nos préparations culinaires.

Les moutardes en vente sur instantchef

Moutardes de Meaux

Moutarde à la violette

Moutarde au cassis

Moutarde aux 3 poivres

Moutarde en grain de cidre

Moutarde à la figue

Moutarde aux cèpes

Moutardes aux noix 200g

Moutarde au citron vert

Moutarde à l’estragon

Moutarde à la verveine

Moutarde au cognac

(Visited 686 times, 1 visits today)
3