Le café fait partie des boissons les plus consommées au monde. Pour avoir cette boisson chaude, il est nécessaire d’exploiter les graines d’un arbre appelé Caféier. En général, il peut se trouver sous différentes formes. Il y a par exemple le café moulu, le café en grain et le café en poudre. Pour la petite histoire, le café est tenu des différents arbres. La plus connue est le Coffea arabica qui nous offre un café riche en caféine avec un goût aromatique. Mis à part cela, il y a aussi le Coffea robusta. En fait, le café est un produit qui sert surtout à attiser l’appétit. D’ailleurs nous tenons son nom du terme « Kawa » qui signifie « ce qui donne de l’appétit ». Pour mieux comprendre les valeurs de ce produit que nous apprécions tant, voyons un peu les régions qui produisent les différents types de café ainsi que les secrets du décaféiné.

Les différentes régions de cafés

En général, le café est un produit qui nécessite un genre de climat bien précis pour une bonne production. Dans le monde, il y a en tout trois grands foyers du café qui assurent les plus grandes productions mondiales. Le premier producteur mondial est l’Amérique Latine. Dans cette partie du globe, le Mexique, l’Amérique centrale et l’Amérique du sud sont les plus concernées par la production de café. Le café du Brésil et de Colombie sont sûrement les plus connus. Il est à préciser que les cafés issues de ces exploitations sont connus pour être très goûteux. En effet, ils ont des saveurs assez prononcé qui rappellent la noisette et le cacao. Ensuite, il y a l’Afrique et l’Arabie. Dans cette partie, ce sont par exemple les pays comme Ethiopie ou Madagascar qui produisent le plus de café. Il est à préciser que les cafés de cette région sont exotiques et plus humides. Ils rappellent le goût des baies et du citron. Et pour terminer, il y a l’Asie qui produit également une grande quantité de café. Nous connaissons surement tous les cafés du Vietnam. Si pour les autres pays la production est issue d’une tradition, pour le Vietnam, il s’agit plus d’une obligation et d’un investissement. Les graines y sont plus robustes et plus intenses. Pour ce qui est du goût, nous y retrouvons une saveur de terre et d’herbes.

Quel café essayer pour un amateur

Pour un amateur, il vaut mieux goûter les meilleurs cafés. Pour commencer, il y a le café du Brésil. Avant tout, il est important de savoir que le Brésil produit beaucoup de café de la variété robusta qui est le CONILON. Pour ce qui est de l’arabica, le café du Brésil se décline de différentes manières : le Parana qui a un goût plutôt doux, le Cru Sul qui est plus corsé et acide avec un parfum très agréable, le Santos qui est à la fois doux et peu corsé ; et pour terminer, Les Minas et Victoria qui sont amer et rappellent un goût iodé. Pour la Colombie, nous connaissons surtout le Colombie Supremo qui est un arabica. Son goût est plutôt fruité et même acidulé. Ensuite, il y a le café d’Ethiopie. Il y a en tout 5 types de cafés que l’on retrouve dans ce pays : le Moka Sidamo qui est très corsé et aromatique rappelant le goût fruité des abricots, le Moka Yrgacheffe qui est à la fois doux et parfumé, le Moka Harrar qui a un goût assez sauvage et animal tout en étant corsé, le Moka Djimah qui est totalement nature, et enfin, le Mok Limu qui est un café très rare à goût aromatisé. Pour ce qui est du Kenya, nous y retrouvons du café arabica qui est aromatisé avec un goût très acidulé. Que ce soit sous forme de café moulu, de café en poudre ou de café en grain, il est toujours bon de goûter ses cafés pour un amateur.

Les secrets du café décaféiné

Actuellement, beaucoup de personnes préfèrent se lancer dans la consommation de café décaféiné. En réalité le café décaféiné moulu se démarque des autres cafés par sa fabrication. Le café décaféiné est obtenue par une extraction de la caféine. Il est à préciser que cette extraction peut se faire de différentes manières. Les plus utilisées sont soit l’extraction par dioxyde de carbone supercritique soit par extraction à l’eau. Dans le premier cas, il s’agit de faire passer du dioxyde de carbone dans les graines de café. Pour cela, il faut mettre le café à une température supérieure à 31,1° et une pression supérieure à 73 atm. C’est la propriété liquide du dioxyde de carbone qui sera utilisé pour enlever la caféine. Les graines sont ensuite passées au charbon activé pour isolée la caféine. Dans le second cas, les graines de cafés sont trempées dans de l’eau. Après quelques temps, les graines sont également passées dans le charbon activé pour en retenir la caféine. L’eau est remise avec les grains pour que ces dernières puissent garder le bon goût du café. Il est important de savoir que les cafés décaféinés ne sont pas totalement exempt de caféine. Il reste un petit résidu qui fait que par exemple, si une personne boit 5 tasses de café décaféiné, cela sera équivalent à 2 tasses de café normal. Pour ce qui est du goût de ce genre de café, tout va dépendre de la qualité du café utilisé pour la fabrication. Il faut donc que le café soit de très bonne qualité pour que le café puisse garder les arômes après une extraction de la caféine. Le café décaféiné est surtout apprécié parce qu’il ne comporte pas autant de caféine même si il garde tous ses arômes. Ainsi, pour les personnes qui ne supportent pas trop la caféine ou qui estiment que cela peut améliorer leur santé mais qui ne peuvent absolument pas se passer de café, le mieux est d’opter pour le café décaféiné.

Nos café en vente sur Instant Chef: 

Café de colombie moulu

Café Moka d’Ethiopie moulu – 250g

Café du Brésil moulu – 250g

Café Maragogype moulu – 250g

(Visited 84 times, 1 visits today)
0