En cuisine, il y a toutes sortes d’ingrédients que nous retrouvons fréquemment. Parmi les plus utilisés, il y a par exemple les olives. Qu’elles soient noires ou vertes, les olives sont des éléments très appréciés dans l’art culinaire. Ces deux variétés d’olives sont très appréciées pour leurs spécificités. En effet, l’olive verte et l’olive noire sont très différentes l’unes de l’autre. Pour les amateurs de cuisines qui ne connaissent pas tout ce qu’il y a à savoir sur les olives, il est important de se renseigner sur leurs modes de fabrication ainsi que de leurs saveurs. De plus, il est aussi nécessaire de s’informer sur les utilisations de l’olive verte et de l’olive noire en cuisine. En effet, ce sont tous ces critères qui différencient ces olives l’une de l’autre.

Un mode de fabrication différent

La première distinction que l’on peut faire entre une olive verte et une olive noire c’est son mode de fabrication. En fait, il n’y a pas de culture spéciale pour les olives vertes ou noires, le tout se joue dans les étapes de la préparation. En général, la préparation et la production des olives se font de la même manière. Il est vrai que cette production se déroule le plus souvent  dans 4 étapes dont la désamérisation, le rinçage, la fermentation et enfin la conservation.

Pour commencer, il y a l’olive verte. Le plus important c’est la cueillette. Elle est le plus conseillée entre le mois d’août et d’octobre. A cette époque les fruits sont le plus souvent verts et de la bonne taille. Les olives ne sont donc ni trop mûres ni trop immatures pour être récoltées. Afin d’avoir une olive de table bien savoureuse, les préparateurs vont faire usage de certaines méthodes. Cela peut par exemple être celle de Sévillane. Sa première étape consiste à faire tremper l’olive récoltée dans une solution assez alcaline qui est consistante pour quelques heures. Cette étape a surtout pour objectif de réduire au maximum le taux d’amertume contenue dans les fruits de l’olive. La seconde étape consiste à rincer les olives. C’est avec cette méthode que les olives sont plus propres et ne contiennent plus des résidus de la désamérisation. Il faut savoir que ce procédé doit être fait durant une période bien définie. Ensuite, c’est là que vient la fermentation des produits. Pour cela, ces fabrications deviennent plus appétissantes. Plongées dans de la saumure, les olives prennent le goût qu’elles souhaitent réellement avoir. Une fois toutes ces étapes accomplies, les olives vertes sont prêtes à être dégustées.

Dans le cas de l’olive noire, les fruits ne sont cueillis que dans la mesure où elles sont très mûres. Elles sont alors automatiquement de couleur noire. Il peut arriver qu’elles soient même ramassées et non pas cueillies. La préparation est la même sauf qu’elles n’ont pas pratiquement plus besoin de désamérisation. En effet, ces produits sont déjà plus savoureux. Les fruits passent donc directement au rinçage avant d’être plongé dans la saumure. Il est important de savoir que l’olive noire, une fois conservée, est comestible entre 6 et 8 mois seulement.

Différents goût qui plaisent

Pas seulement pour la préparation, les olives diffèrent également sur leur saveur. Avec les différentes étapes de la préparation, surtout la cueillette et la saumure, les goûts des olives vertes et des olives noires se distinguent. L’olive verte est beaucoup plus amère. Cela est dû au fait qu’elle est récoltée plus jeune et même en passant par la désamérisation, certaines particules restent encore et gardent ce petit goût. Pour ce qui est de l’olive noire, le goût est plus acidulé. Il a presque perdu son amertume entièrement et ne garde que la saveur assez sucrée du fruit.

Olives vertes dans la cuisine

Les olives vertes peuvent être utilisées dans différentes préparations. Il est par exemple possible de l’utiliser dans des entrées. Pour avoir quelques idées de recettes, il y a le cake à l’olive verte. Il s’agit d’une préparation facile et délicieuse. Le goût reste intact et l’olive se marie parfaitement avec les différents ingrédients du cake. Il peut par exemple être accompagné de jambon dans le cake.

Sinon, elles peuvent aussi être préparées en tapenade et être accompagnées de fromage afin de servir de tartine. Que ce soit servi en entrée ou encore en apéritif, cette tapenade est parfaite.

Pour un plat de résistance, l’olive verte est également très appréciée. C’est par exemple le cas pour la cuisson du lapin aux olives vertes. Il faut savoir que la viande se marie très bien avec la cuisson de l’olive verte. Il est à signaler qu’elle se fait en sauce. Dans d’autres cas, les olives vertes peuvent aussi aller avec les apéritifs en salades ou en petites brochettes. Elle est meilleure lorsqu’elle est marinée dans un mélange d’ail et l’anchois.

Olives noires dans la cuisine

L’olive noire est très présente dans la cuisine. Il est par exemple possible de le retrouver dans des plats en entrée ou dans des salades froides pour relever le goût du plat. Les olives noires peuvent très bien se faire en tapenade. Cependant, elles sont meilleures lorsqu’elles sont accompagnées d’anchois. Pour ce qui est des salades fraîches, l’olive noire est par exemple retrouvée dans une salade de blé aux olives.

Nos olives en vente sur Instant Chef

Olives noires Grossane au laurier et poivre concasse

Olives noires au thym à la provençale

Olives vertes cassées à la provençale

Olivade verte aux amandes

 

(Visited 1 480 times, 1 visits today)
0