Si auparavant, grands chefs et cuisiniers amateurs ne prenaient pas vraiment le temps de se préoccuper des ingrédients des produits qu’ils utilisaient, ce n’est plus le cas actuellement. En effet, avec les diverses tendances sur le marché de l’alimentation, les goûts et les besoins ont beaucoup évolués. C’est de cette manière que les ingrédients ont pris une plus grande place dans l’importance concernant le choix dans le monde de l’agroalimentaire. Pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur le sujet, il est important de se renseigner sur les ingrédients et leurs lectures. Bien sûr, il faudra également s’informer sur les tendances qui poussent les gens vers ce genre de procédé et ses conséquences.

Les ingrédients : vers une lecture simple des composants

A une certaine époque, les cuisiniers ne faisaient pas trop attention aux ingrédients des produits qu’ils utilisent. Actuellement, les choses ont  beaucoup changé et ces derniers se focalisent sur des ingrédients spécialisés pour décider quel produit utiliser. Pour la plupart, cela est dû au choix de manger des produits plus sains. Avec toutes les productions remplies de produits chimiques, les cuisiniers et simples consommateurs ont fini par préférer les produits plus frais et donc plus sains. C’est pour ces raisons que les ingrédients ont pris une place importante dans le choix des utilisateurs.

Pour une alimentation saine, il est donc important de connaitre les additifs qui sont utilisés dans chaque produit. Il y a ceux qui sont utilisés dans les conserves qui ne sont pas très conseillées pour la santé. Cependant, il y a quand même ceux qui sont acceptés dans une alimentation bio. Bien sûr, il est possible de les voir sur les étiquettes et c’est le seul moyen de savoir si le produit est bio ou pas.

La lecture des additifs alimentaires est assez facile. Ils peuvent se présenter de deux façons. La première consiste à être écrit entièrement (par exemple : Amidon acétylé). La seconde consiste en une représentation par code (code pour l’amidon acétylé : E1420). En général, il est conseillé de connaitre les différents codes afin de mieux lire les étiquettes que l’on retrouve sur les produits que l’on mange.

Il est possible de trouver sept sortes d’additifs sur les étiquettes de produits utilisés dans l’alimentation. La première est le colorant. Il est très retrouvé dans les produits car il permet de donner une certaine allure au produit. La plupart du temps, il est codé par E suivi du chiffre 1. Ensuite, il y a les conservateurs. Ce sont ses additifs qui font en sorte que le produit ne se détériore pas facilement. Il est représenté par E suivi de 2. La troisième catégorie est celui de l’antioxydant qui est le plus souvent trouvé avec le code E et du chiffre 3. Ensuite, il y a les épaississants également appelés stabilisants que l’on retrouve avec le code E et le chiffre 4. A part cela, il y a aussi les antiagglomérants ou les correcteurs trouvés communément sous le code E et le chiffre 5. A l’avant dernière place, il y a les exhausteurs de goûts. Ils sont connus sous le code E et du chiffre 6. Et pour terminer, il y a les édulcorants qui sont connus sous le code E et le chiffre 9.

Le retour du manger sainement

Depuis un certain temps, la plupart des consommateurs optent pour des produits sains. Actuellement, il faut savoir que manger équilibré ne veut pas forcément dire manger sainement. En effet, beaucoup de personnes ont une alimentation équilibrée avec toutes sortes de produits. Pourtant les ingrédients qui y sont utilisés ne sont pas toujours sains et cela ne garantit pas la santé des consommateurs. L’alimentation bio nécessite donc quelques ajustements du côté des ingrédients à tolérer dans les produits que l’on mange quotidiennement. Parmi les additifs que l’on peut inclure dans une alimentation bio, il y a par exemple  certains colorants. En tout il y en a deux qui ne sont pas considérés comme étant dangereux pour la santé. Pour ce qui est des produits laitiers tels que les yaourts, il est d’usage d’opter pour ceux qui ne contiennent ni additif ni arômes artificiel. Dans le cas des fruits et des légumes, c’est la conversation qui est le plus important. Il est donc préférable de les choisir bien frais. Donc, pour ce qui est des additifs, l’alimentation bio est plus appréciée quand elle ne contient de aucun édulcorant tel que l’aspartame ou l’acésulfame-K. Cependant pour les conservateurs et les arômes, il est parfois possible d’en trouver dans certains produits bios.

L’effervescence des circuits courts

Dans cette course pour l’alimentation bio, ce sont surtout les épiceries fines qui ont le plus d’avantages. En effet, les circuits courts sont très prisés dans la mesure où ce sont eux qui produisent les produits au meilleur rapport qualité / prix. Dans un circuit court, la vente est directe. Cela implique donc une vente rapide qui se fait entre le producteur et le consommateur. A la limite, il n’y aura qu’un seul intermédiaire entre ses deux entités.

Cette pratique est surtout utilisée dans le cas des légumes et des fruits. En effet, ces derniers sont assez difficiles à conserver. Le mieux est de passer par les circuits courts car cela leur permet de s’assurer une alimentation beaucoup plus bio. De plus il a été démontré par une journaliste que passer par des circuits courts étaient meilleurs et moins chers pour le consommateur qu’avec les grandes surfaces. A part cela, il y a aussi la viande. En général, ces produits peuvent bien être conservés et mangés sous forme de produits conservés. Toutefois, les adeptes de l’alimentation bio préfèrent plus se tourner vers les produits frais. Cela leur assure une meilleure qualité dans les produits que l’on mange.

Les circuits courts sont très avantageux que ce soit pour les producteurs ou les consommateurs. En fait, il faut savoir que les circuits courts permettent aux producteurs d’avoir l’argent de la vente facilement à leurs dispositions. Pour ce qui est des consommateurs, ils ont la possibilité de trouver les produits à moindre prix. Avec les différents intermédiaires, le consommateur sera confronté à toutes sortes d’élévation de prix.

Instant Chef est une épicerie fine qui travaille main dans la main avec des fournisseurs afin de vous proposer les meilleurs produits possibles.

 

(Visited 60 times, 1 visits today)
0