Sel de Guérande, de Camargue, sel bleu, sel rose, sel noir… Il existe de nombreux sels aux différentes origines mais surtout, aux différentes histoires.

Mickaël Meziane, jeune chef du restaurant La Passerelle utilise certains des sels vendus sur le site de l’épicerie fine en ligne Instant Chef, découvrez ces produits et leur histoire.

 

 

Le sel rose de l’Himalaya

Les cristaux de sel rose se sont formés, dans le cœur de l’Himalaya, il y a maintenant plus de 500 millions d’années. A l’époque, la terre était principalement composée d’eau et, avec l’évaporation progressive des océans, du sel se déposa même dans les régions reculées de l’Himalaya. Cette histoire fait de lui, l’un des sels les plus purs qui puissent être trouvés sur notre planète.

Il fut découvert tout à fait par hasard, entre 327 et 325 avant J.C. dans la mine de Khewra. Il connait très vite un grand succès. Pendant l’empire Mongol, sa commercialisation est rapidement étendue à de nombreux pays d’Asie. Ce n’est que bien plus tard, en 1872, que les Anglais décident de rénover et d’améliorer la manière dont on exploite alors les mines de cette chaîne montagneuse. Dès lors, le commerce devient fructueux. Aujourd’hui, ce sel est utilisé par les plus grands chefs pour ses saveurs délicates. Il est aussi souvent utilisé dans le cadre de soins corporel, car il possède de nombreuses vertus reconnues. 

Sur le site de l’épicerie fine Instant Chef, vous trouverez des cristaux de sel mais aussi des blocs de sel à râper. 

 

 

Le sel fumé de Maldon

Voilà plus de 130 ans que la maison Maldon produit, récolte et  fait fumer ses flocons de sel. C’est la famille Osborne, qui, depuis la fin du 19ème siècle exploite l’entreprise familiale depuis la petite ville de Maldon, situé à l’estuaire de la rivière « Blackwater » à l’est de la Grande-Bretagne. . Cette rivière est connue pour être la plus salée d’Angleterre, à chaque marée, une fine couche de sel se dépose dans l’estuaire, augmentant à chaque fois le taux de salinité de la rivière. Issu de l’océan atlantique sans jamais avoir changé de technique de production, ce sel est donc un produit de la nature totalement pur. Tout est fait pour minimiser l’intervention de la main de l’homme pour pouvoir conserver cette pureté. Ce sel fumé est unique et sa qualité reconnue par tous.

Comment ce sel est-il récolté? Toutes les deux semaines, si le temps a été sec, l’eau de l’estuaire est prélevée. Elle est ensuite filtrée et portée à ébullition, quand les cristaux se sont formés, la température de chauffe est baissée jusqu’à que toute l’eau se soit évaporée, soit environ 15 heures. Ils sont ensuite séchés puis fumés. Par le passé, la lueur des feux de séchage servait aux pécheurs de repères dans la nuit.  

 

Le sel rouge d’Alae, Hawaï

Le sel rouge d’Hawaï aussi appelé sel d’Alae est très peu connu. La coutume voulait que ce sel servait à conserver les aliments. Ce sel est traditionnellement séché au soleil. Une fois cette étape réalisée, il est mélangé progressivement à de la glaise rouge appelée Alae. Cette terre glaise est l’originalité de ce produit. En effet, sur l’ïle de Kîlauea, dans l’archipel d’Hawaï, se trouve un lac appelé Alae. Sa spécificité? Il s’agit d’un lac de lave solidifié qui a été formé lors de l’éruption du volcan Mauna Ulu dans les années 70. Depuis toujours, les Hawaïens ont vénérés les volcans et la lave noir pour les bienfaits corporels qu’ils pouvaient avoir. Le mélange du sel et de la lave offre un produit étonnant en goût, aux saveurs de noisette, qui accompagnera à merveille tous vos plats et surtout vos viandes grillées. 

 

 Le sel de Murray, Australie

Murray est le plus long fleuve d’Australie, il fait plus de 2 500 kilomètres de long. Alors qu’un marin cherchait un moyen de circuler entre Melbourne et Sydney, il remarqua que l’eau du fleuve n’était pas douce mais salée. Ne pouvant pas s’en servir pour irriguer les cultures, cette eau salée a été exploitée d’une autre façon… C’est en introduisant l’eau de ce cours d’eau dans des étangs salins que le sel de Murray est produit grâce à une évaporation naturelle. La couleur orangée de ce sel, est due à un algue rouge contenue dans l’eau. Ce sel très minéral assaisonne à la perfection tous les poissons et les crustacés

 

Découvrez encore plus de sel sur l’épicerie fine en ligne Instant Chef

(Visited 113 times, 1 visits today)
0